Partager
Debordo Leekunfa, se fait de plus en plus présent sur les réseaux sociaux, les directs s’enchaînent, après avoir étalé les objectifs de la grande réunion qui s’est tenu hier entre les acteurs du coupé décalé, celui qu’on appelle également le Mimi s’est également penché sur ses différends avec le jeune chanteur Malien Sidiki Diabaté.
En effet, selon lui, le fils de Toumani Touré a semé la graine de la discorde en choisissant son camp, pendant ses démêlés avec son rival Dj Arafat, et que ce dernier aurait pu les réconcilier.  Sidiki Diabaté ,ne me respecte pas, et moi je suis son grand frère, quelque soit ce que tu vas avoir comme trophée, moi ça ne me fait pas peur, je n’appréciais pas de voir Arafat en ta compagnie, “
Le chef des légionnaires Debordeau ne digère pas jusqu’à présent le geste e Sidiki Diabaté lors de la veillée de Ange Didier : “On ne peut pas prendre un disque d’or Malien,  si tu respectais ce dernier, tu aurais du lui remettre ce disque d’or de son vivant, je n’approuve pas cet acte”. Il est même revenu sur le fait que selon lui , le chanteur malien l’aurait dénigré lors d’une émission en Côte d’Ivoire des mois en arrière.
L’auteur de “Spécialités Ivoiriennes”, reste convaincu que le jeune Sidiki Diabaté aurait conduit son défunt frère dans des pratiques mystiques, ” Ce dernier est dans des pratiques occultes, il a conduit Arafat dans un endroit ou ils ont échangé son aura”. 
Retenons jusque la que Le primé meilleur Artiste de l’Afrique de l’Ouest au PRIMUD 2019,  jusque la n’a encore rien dit officiellement. Va t-il réagi à tout ça? nous attendons de voir.

 

Maryse AHUE

Répondre