Partager
Conduit à sa dernière demeure ce samedi 1er février  2020, Wilf Powodzeni peut reposer en paix désormais, son assassin se serait lui  même livré à la police en avouant son meurtre, selon les sources proches de l’artiste, le criminel est en effet l’ami d’enfance de ce dernier, qui n’est déjà pas à son premier forfait.

A lire aussi : Après Wattao, Yvidero perd un ami très proche, elle est inconsolable

Cadre d’une agence de télécommunication en Côte d’Ivoire, Wilf Powodzeni a été froidement assassiné à sa résidence dans la nuit du 13 au 14 janvier 2020.

 

Amie intime de la célébre web humoriste ivoirienne Yvanna Beke (Yvidero), il laisse inconsolable, sa famille, ses proches, et tous ceux qui l’ont côtoyé  dans le milieu   du show-biz ivoirien.

 

Maryse AHUE

Répondre