Acceuil FESTIVAL Femua 11 : Place aux festivités

Femua 11 : Place aux festivités

711
0
Partager

Le festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo 2018 a été ouvert officiellement ce mardi  17 Avril 2018, au terrain Aby Raoul d’Anoumabo, en présence des membres du gouvernement, des artistes invités, de la population, mais également de la presse nationale et internationale.

Le premier Ministre Amadou gon Coulibaly, a ouvert la 11è édition du FEMUA avec pour thème central “Les jeunes et l’immigration clandestine

Cette ouverture officielle a tourné autour de plusieurs interventions. Le commissaire général Salif Traoré, du haut de sa tribune a dans un premier temps remercier et saluer la présence des autorités ivoiriennes pour le soutien constant dont ils bénéficient depuis la création de cet évènement avant de se pencher sur le thème :« Le mal persiste, les conséquences sont désastreuses » il a également promis que les résultats de toutes les  discussions sur le sujet lords des carrefour jeunesse seront transmis aux autorités compétentes afin de pouvoir permettre à l’Etat de mieux lutter contre le fléau

Le premier Ministre Ahmadou Gon Coulibaly également parrain de cette édition a  quant à lui à féliciter le quatuor Magic System pour l’initiative du FEMUA car par leurs leaderships et leurs abnégations au travail ils ont su donner au FEMUA une dimension internationale. Il a également féliciter le commissariat général pour le choix du thème de cette édition reflète  les réalités actuelles  ” chers jeunes c’est à vous que je voudrai m’adresser l’expérience personnelles des membres  du groupe Magic System nous enseigne que, le travail est la seule clé de réussite ” il a aussi ajouter du haut de sa tribune “Notre principal défi, est d’offrir aux jeunes d’autres alternatives

Juste après la cérémonie des allocutions , il s’en est suivi une prestation musicale offerte par le groupe ivoirien Révolution suivi de la pose de la première pierre de l’école

Rappelons à juste titre que Femua se tiendra du 17 au 22 avril à L’injs et à Korhogo dans le nord du pays avec la participation de 15 artistes nationaux et internationaux.

 

 

 

Maryse

 

Répondre