Partager

Ayant marre des dénigrements, diffamations et autres, la business woman Emmanuelle Keita sort ses griffes et décide de poursuivre en justice ses détracteurs.

Cette affaire fait en ce moment le choux gras sur les réseaux sociaux. Mécontente des humiliations qu’elle subit depuis plusieurs mois de la part de ses détracteurs, Emmanuelle Keita décide de répondre d’une manière assez particulière. C’est fois-ci, la fiancée de Peter OO7 a pris la décision d’entamer des poursuites judiciaires plus particulièrement contre la blogueuse Aya Robert et Verte Sylvia.

“Depuis bientôt 6 mois, vous êtes témoins du harcèlement moral, de la diffamation, du dénigrement, des moqueries ainsi que des menaces de mort dont je suis la victime sur les réseaux sociaux (…) Ces comportements extrêmement inquiétants sont le fait de deux personnes ( Mme Aya Robert et Mme VERTE Sylvia TEHE Epouse TROQUET). Je vous informe qu’en accord avec mon Conseil nous avons actionné le volet judiciaire”.

A-t-elle fait savoir dans une publication sur sa page Facebook ce lundi 27 septembre 2021.

La déclaration de la nouvelle chroniqueuse de Vox Africa a suscité de nombreuses réactions sur la toile.

“Il est était temps, sage décision EK.

Tant que vos décisions vous soulageront, je vous encourage à ne pas regarder en arrière et de foncer. 

Elles exagéraient à la fin. Salir la réputation de la bonne dame sans modération. Bravo EK, que justice soit faite”.

Peut-on lire parmi les commentaires.

Hervé Akoi

Répondre