Partager

Le vendredi 17 septembre 2021, a eu lieu la distribution de kits scolaires par la fondation YES du mythique groupe zouglou Yodé et Siro dans l’enceinte de l’établissement EPP  Dioulabougou 1 de Divo.

@Irismedias

500 kits scolaires et des cartons de craies, c’est le nombre de fournitures scolaires garnis distribués par la fondation YES à Divo pour sa toute première action sociale.

@Irismedias

Cette cérémonie a enregistré la présence des autorités éducatives, des directeurs d’écoles, chefs coutumiers, les membres de la fondation et les élèves bénéficiaires avec leurs parents.

@Irismedias

Dans son allocution, la directrice de la fondation YES a insisté sur l’importance de l’éducation dans l’action de la fondation.

“La fondation YES est le fruit de l’engagement humanitaire (…) La protection des enfants, la quête du mieux être des enfants, la réinsertion sociale des enfants défavorisés et l’assistance des personnes vulnérables sont des actions de la fondation YES (…) Notre action et locomotive se prône sur la nécessité de créer un monde meilleur de solidarité mutuelle en Côte d’Ivoire et au delà (…) Votre éducation est à notre yeux une valeur inestimable. Nous savons qu’ici à Divo il y aura des futurs Yodé et Siro, ministres, chef d’entreprises et des élites. Chers parents ensemble créons un avenir meilleur pour nos enfants.”

A-t-elle déclaré.

@Irismedias

Quant au co-fondateur de la fondation YES, Siro a tenu à donner les raisons du choix porté sur la ville de Divo pour la première action sociale.

“Nous sommes ici parce que c’est la ville de Divo qui nous a donné notre premier producteur. Pour nous tout a commencé à Divo, c’est normal pour nous d’être ici pour la première action de notre fondation. Comme la directrice viens de le dire, nous voulons nous lancer dans la réinsertion des enfants”.

A indiqué l’artiste et a par la suite prodigué de précieux conseils à l’endroit des élèves bénéficiaires.

“Vous devez respecter vos maîtres et vos maîtresses parce que ce sont eux qui viennent vous encadrer et vous donner la connaissance pour faire de vous demain des personnes excellentes.”

@Irismedias

De son côté, le directeur de l’EPP Dioulabougou 1 de Divo n’a pas manqué d’exprimer sa gratitude, son soutien indéfectible de la fondation YES dans son noble combat pour le système éducatif.

@Irismedias

Il faut noter que la fondation YES ne compte pas s’arrêter seulement à Divo, elle envisage comme prochaine destination des dons dans la ville de Maféré, Sarala et Daoukro.

@Irismedias

Hervé Akoi

 

 

Répondre