Partager

C’est une véritable fierté nationale. La légende du reggae ivoirien Alpha Blondy de son vrai nom Seydou Koné a été fait Commandeur des Arts et des Lettres par la France.

Incontestablement l’un des piliers du reggae en Côte d’Ivoire, Alpha Blondy ne cesse de faire parler de lui. Le vendredi dernier lors d’une cérémonie à la résidence de l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire Jean Christophe Belliard, le talentueux chanteur a été honoré en recevant le grade de Commandeur des Arts et des Lettres dans l’ordre du mérite français.

Une distinction assez spéciale du domaine artistique dont Alpha Blondy n’a pas manqué d’exprimer sa reconnaissance envers la France. Le chanteur a même révélé que la France a été le pays où il a eu à faire son premier concert international (Zenith).

Hervé Akoi

Répondre