Acceuil MUSIQUE Affaire disque d’or de yabongo Lova : Sa maison de distribution éclaircit...

Affaire disque d’or de yabongo Lova : Sa maison de distribution éclaircit les choses

6045
0
Partager

Yabongo Lova et le fameux « Disques d’or » a  été l’une des plus grosses polémiques de la toile ces jours ci,  beaucoup de spéculations ont été faites autour de cette distinction, pour mieux comprendre ce qui se passe, nous nous sommes rendus au siège du label « Dreammaker » à Cocody Angré pour en savoir plus . Lors de notre arrivée dans les locaux de ladite société, nous sommes conduits chez le premier responsable Mr Antonio Dahouindji, à celui-ci de nous recevoir et affirmer par la suite « Je n’ai pas de compte à rendre à qui que ce soit » avant de nous conduire à son  directeur commercial Mr Michel Assemien pour notre entrevue. Au terme de ces échanges, il en ressort ce qui suit :

1) Ce qu’il faut savoir sur le disque d’or en général

Un disque de certification est une récompense remise à un artiste pour souligner qu’un album musical ou un single s’est vendu à un certain nombre d’exemplaires. Depuis leur création, ces certifications ont été déclinées selon différents seuils de ventes avec la création des disques d’argent, d’or, de platine et de diamant, et selon différents supports comme les téléchargements légaux ou les DVD musicaux. Chaque pays possède son propre système de certifications des enregistrements musicaux avec des dénominations, seuils et conditions de certifications spécifiques. (Wikipédia)

C’est à une maison de disque qu’il revient la libre décision de remettre un disque d’or à un artiste.  De base lors de la création de la norme de “disque d’or” c’était pour encourager les plus méritants, il est important de souligner que cette norme varie d’une année à une autre et d’un pays à un autre et depuis 2016 la norme au niveau de la France c’est 50 000 ventes de supports physiques et 25 0000 streaming. Ces  50 000 personnes équivalent au nombre de la population et au pouvoir d’achat de cette population .Si nous ramenons cette norme de la France en Côte d’ivoire, nous dirons que le PIB de la France égale à 40 000 dollars/Habitants, le PIB de la Côte d’ivoire c’est 4000 dollars/ habitants soit un rapport de 10. Si nous tenons compte du calcul arithmétique pour 5000 ventes, nous sommes à même de donner un disque d’or et tout ça est régit par une association dénommée APRODEMCI.

2) les critères d’obtention d’un disque d’or en Côte d’Ivoire

Pour obtenir un disque d’or en Côte d’Ivoire il faut vendre 10 000 supports physiques et plus,  ensuite  l’artiste est proposé à l’APRODEMCI (L’association des producteurs et éditeurs de musique en Côte d’Ivoire)  l’équivalent du SNEP en France, qui se doit de valider le projet . Ensuite vient la procédure administrative de certification et la cérémonie de distinction.

3-  Les chiffres de vente de l’album de Yabongo Lova 

Selon sa maison de disque , Yabongo a vendu 15 000 supports physiques en Côte d’Ivoire, le directeur commercial Michel Assemien précise : “nous ne savons pas d’où provient les chiffres mentionnés sur les affiches qui circulent sur le net. Cette créa ne provient pas de nous encore moins les chiffres qui y figurent. Yabongo Lova aura bel et bien son disque d’or incessamment”

4- Yabongo aura  bel et bien un disque d’or décerné par sa maison de disque en Côte d’Ivoire.

C’est la maison de disque de Yabongo Lova en Côte d’ivoire (Dreammaker) qui a décidé de lui décerner ce disque  en accord avec Believe digital (France) parce qu’il rentre dans les critères ( Le nombre de vente et le streaming), c’est un prix symbolique, une manière de l’encourager pour tous ses efforts. Yabongo Lova mérite son disque d’or, à la base c’est une surprise qu’on avait l’intention de lui faire, jusqu’au jour d’aujourd’hui, nous ne savons comment l’information s’est retrouvée sur la toile avec toute cette mauvaise communication autour de ce projet pendant que nous sommes en plein dans la procédure administrative. regrettait Mr Assemien avant d’ajouter : “La cérémonie de remise de disque se tiendra très bientôt à Abidjan” Le disque d’or de Yabongo portera le logo de la maison de distribution ainsi que le logo de l APRODEMCI, ce prix confectionné en France lui sera remis lors d’une cérémonie officielle qui sera dévoilée à tous très bientôt.

Voila qui est clair, bien dit et net, Yabongo Lova aura bel et bien son disque d’or très bientôt, pour l’heure stoppons les spéculations et félicitons le “Luche” pour cet exploit.

 

 

Maryse

 

 

 

Répondre