Acceuil Non classé Affaire Cheveux coupés : L’éducatrice est-elle en faute?

Affaire Cheveux coupés : L’éducatrice est-elle en faute?

890
0
Partager
 En Côte d’Ivoire, certains établissements qui veulent le titre d’excellence ont en commun la règle d’imposer aux jeunes filles de se couper les cheveux. Un parent d’élève ivoirien a décidé de lever le voile sur cette question en publiant dans un forus très actif, la photo de sa fille qui es revenu de l’école avec ses cheveux coupés de force par son éducatrice : Ma fille revient de l’école avec un tête pareille. Je lui demande qu’est ce qui s’est passé. Réponse : c’est mon éducatrice Mme Mobioh du collège moderne du plateau qui a mit ciseaux dans mes cheveux Sous prétexte qu’ils sont trop long.Je précise que l’enfant a déjà des cheveux courts.
Question.Quel est le texte de lois qui détermine la longueur des cheveux à l’école 
Est ce normal qu’une éducatrice traite les enfants ( ma Fille n’est pas la seule dans ce cas) de cette manière ?
Depuis lors le sujet est devenu très viral et fait l’objet de plusieurs interprétations et réactions sur les réseaux sociaux, pour certains le parent d’élève devrait se conformer aux règlements intérieurs de l’établissement, pour d’autres, c’est une forme d’humiliation pour l’enfant.
Et vous qu’en pensez-vous réellement?

 

Maryse AHUE

Répondre