Partager
Il s’est tenu le Samedi 25 janvier 2020 à la salle de conférence de la Librairie Silue (Abidjan-Cocody)  la conférence de presse de présentation des activités de   l’ONG YOUNTH INSTITUTION FOR EDUCATION.
 Crée en 2018, YOUNTH INTITUTION FOR EDUCATION est  une association de jeunes bénévoles œuvrant dans l’humanitaire en Côte d’Ivoire, en Afrique de l’Ouest et à l’international dont l’objectif  fondamental est  de garantir une meilleure santé une, meilleure éducation un meilleur cadre de vie et d’épanouissement aux enfants.
 Par conséquent, il était question au cours de cette rencontre avec les médias  de dresser officiellement le bilan des actions menées au cours de l’année écoulée et les perspectives de celle en cours.

1-LA Formation 

En ce qui concerne le secteur de la formation, des jeunes ont été encadrés sur  le leadership , l’autonomisation, et l’engagement communautaire, des sensibilisations contre l’immigration clandestine ont été enregistrés au Maroc (distribution de blousons pour le froid, la nourriture et dans les prisons, précisément a Dadou) Le KIT SCOLAIRE TOUR quant à lui à permit à 828 enfants de 5 pays de bénéficier d’un sac muni d’équipements scolaires. Sans oublier les excursions et divertissements avec les enfants orphelins de Toumodi.
Les activités liées à la SANTE
Il y’a eu le lancement d’une campagne “don de sang”, une visite aux malade de l’institut RAOUL FOLEREAU, 350 enfants dépistés de paludisme, des consultations ophtalmologiques.  La Réhabilitation d’une école d’enfants handicapés a Adzopé et la  réhabilitation de l’hôpital de ZEGNEDOUGOU (Burkina Faso)”
“Nous n’avons  jamais fait de SOS, nous nous sommes toujours démerdés, tous les fonds réunis pour nos activités sont issus des cotisations entre nous membres” expliquait le fondateur de l’ONG MR FRANCK GOZE.
En tout, c’est un total de 13 036 760 FCFA qui ont été déboursé au cours de l’année 2018-2019 pour la parfaite réalisation de ces œuvres sociales
l’ONG YOUNTH INSTITUTION FOR EDUCATION.qui compte aujourd’hui 1228 Bénévoles compte les années à venir garder la base qui est la formation des membres et le développement des jeunes.

 

Reportage : Sandrine Zagbahi
Rédaction : Maryse AHUE

 

 

 

 

 

 

Répondre