Acceuil SANTÉ ET BEAUTÉ 3ème mission du programme Médical Talent : La PISAM et l’hôpital Américain...

3ème mission du programme Médical Talent : La PISAM et l’hôpital Américain de Paris donnent le coup d’envoi

182
0
Partager

La Polyclinique Internationale Sainte Anne-Marie (PISAM) en partenariat avec l’hôpital Américain de Paris (HAP), a procédé hier au cours d’une conférence de presse à la villa Lepic, le lancement officiel de la troisième mission du programme Médical Talent.

L’hôpital Américain de Paris (HAP) a mis en place plusieurs partenariats avec des structures médicales de référence en Afrique, permettant à des patients de bénéficier de la qualité des infrastructures hospitalières locales et d’une prise en charge médicale optimale grâce à un partage de compétence autour de techniques innovantes. Pour cette troisième mission qui se tiendra au sein de la PISAM, la cardiologie a été retenue en terme de spécialité médicale.

Dans son discours, Dr Sana Amraoui, cardiologue et rythmologue de l’hôpital Américain de Paris, a tenu à clarifier le programme Médical Talent en Côte d’Ivoire.

<< L’objectif de Médical Talent dans un premier temps est de pouvoir traiter les patients qui ont une pathologie qu’on ne peut pas traiter ici en Côte d’Ivoire. Deuxièmement, c’est de pouvoir échanger et de partager les compétences avec les médecins de Côte d’Ivoire afin que les patients puissent bénéficier de ces interventions sans besoin d’aller à l’étranger. Troisièmement, il y aura aussi une phase de dépistage, notre objectif est de pouvoir dépister le maximum de patients localement et rapidement avec notre partenaire à la PISAM >>. A-t-elle fait savoir.

En ce qui concerne l’observation faite sur plusieurs patients, Dr Sana Amraoui a indiqué ce qui suit :

<< Le constat que j’ai fait, il y avait des patients qui venaient juste faire un bilan, il s’avère qu’en faisant le bilan, on a découvert qu’il y avait de l’arythmie qui pouvait potentiellement donner un accident vasculaire cérébral (AVC). La première des choses qu’on a pu faire, c’est de pouvoir mettre en place un traitement médical adapté pour purifier le sang et éviter l’accident vasculaire cérébral (AVC). Sur les patients qu’on a vus, ils ont tous de l’hypertension artérielle, il y avait au moins un tiers qui avait de l’arythmie sans le savoir.
L’objectif de tout ça, c’est de les dépister, traiter et de les diagnostiquer rapidement pour éviter de les prendre en charge tardivement en France >>.

De son côté, Dr Ehui, radiologue interventionel à la PISAM, n’a pas manqué de se réjouir pour cette collaboration avec l’hôpital Américain de Paris, qui permettra aux patients résident sur le sol ivoirien de recevoir des soins appropriés sans qu’ils aient à se rendre à l’étranger.

<< La PISAM a décidé de révolutionner le domaine de radiologie et cardiologie en Côte d’Ivoire (…) Nous sommes très contents de recevoir l’hôpital Américain de Paris (…) Nous avons pu mettre le plateau technique à disposition. C’est vraiment une révolution, nous sommes très fiers. Nous lançons un appel à la population pour leur dire que nous sommes là, aujourd’hui, en Côte d’Ivoire, on est pas obligé de voyager pour faire des interventions mini-invasives.

Nous avons cette technologie, nos collègues sont là, ils sont venus prendre le pouls et voir tout ce que nous faisons de beau. Nous remercions l’hôpital Américain de Paris pour ce Médical Talent >>. A-t-il déclaré.

Créé en 1906, l’Hôpital Américain de Paris est un établissement privé à but non lucratif reconnu d’utilité publique qui a pour mission de délivrer le meilleur des pratiques médicales françaises et américaines à ses patients.

Le moins que l’on puisse dire, est que cette troisième mission du programme Médical Talent de l’hôpital Américain de Paris sera indubitablement une aubaine pour les ivoiriens.

Akoi Mel

 

Répondre