Partager
Présent en Côte d’Ivoire dans le cadre d’une intervention au MASA , Mr Sore Salfo plus connu sous le nom de Jah Press et sa team ont animé une conférence de presse en prélude à la célébration des des 20 ans du Kunde le lundi 9 mars  dernier à Abidjan-Cocody.  Cette rencontre avec les médias de côte d’Ivoire a enregistré la présence du Ministre de la Culture du Burkina, Mr Abdoul Karim Sango et d’illustres invités.

La prestigieuse ceremonie de distinction de la musique Burkinabée célèbre ses noces de porcelaine cette année, en vue d’offrir une organisation de taille et un spectacle mémorable, les festivités ont donc été repoussée d’un mois, à cet effet, l’événement se tiendra le 29 mai prochain à 2020 à Ouagadougou et compte réunir tous les grands noms et les stars les plus prestigieux de la musique  africaine.

En plus de la catégorie d’or, les artistes sont distingues dans  neuf autres catégories à savoir : « le Kundé du meilleur artiste traditionnel, le Kundé du meilleur artiste de la musique religieuse, le Kundé de la meilleure chanson d’inspiration traditionnelle, le Kundé de l’artiste le plus joué en discothèque, le Kundé du meilleur clip vidéo, le Kundé de la révélation, le Kundé de l’espoir, le Kundé du meilleur featuring burkinabè,  et le Kundé du meilleur artiste féminin » Sans oublier les prix spéciaux

Biberonnés pendant des années, les Kundes se  sont au fil du temps forgés une  incontournabilité et se positionne aujourd’hui comme l’un des rendez-vous musical les plus attendus en Afrique de l’Ouest : “Les Kundés sont arrivés à se positionner comme le baromètre de la musique au Burkina Faso, c’est le rendez-vous annuel des le plus connu de la musique africaine qui rassemble de nombreux professionnels du showbiz à savoir les promoteurs, les diffuseurs, et les médias indiquait le commissaire général JAH PRESS.
En plus de la ceremonie de distinction, ils se tient également le traditionnel concert dénommé   “AFTER KUNDE” qui réunit sur la même scène les stars de la musique burkinabé, les plus adulés et les 5 lauréats des Kundés
Rappelons à juste titre que l’événement porte la marque de Biz’art Production, structure de production et de promotions culturels au Burkina Faso.

Maryse AHUE

 

 

 

 

Répondre