Partager
Le mercredi 26 février, l’Association africaine de l’eau a organisé un diner-gal de clôture de son 20e congrès, qui se déroule depuis le lundi 24 février à Kampala en Ouganda.
Une soirée riche en sons et en couleurs avec la variété de convives venus de tous les pays membres de l’organisation, mais aussi des partenaires techniques et financiers.
Au cours de cette fête, des distinctions ont été décernées aux lauréats des concours de meilleurs vidangeurs, tenues traditionnelles et à des membres d’honneur. Pour les vidangeurs, l’Ouganda a raflé les deux prix prévus pour la meilleure équipe de vidangeurs manuels et semi mécanique. Concernant les tenues traditionnelles, la Côte d’Ivoire a pris le dessus sur l’Ouganda et l’Inde et le Népal.
Huit membres d’honneur que sont Sangaré Moussa (Mali), Teddy Gounden (Afrique du Sud), Amara Fofana (Guinée), Alassane Baba-Moussa (Bénin), Moumouni Sawadogo (Burkina Faso), Mamadou Diouldé Diallo (Guiinée), Professeur Amadou Hama Maiga (Burkina Faso) et Dia Mamadou (Sénégal) ont été honorés pour le travail abattu en vue du positionnement et de l’avancée de l’AAE.
Sylvain Usher, Directeur exécutif de l’AAE a tenu à remercier tous les participants à ce 20e congrès et a promis de tout mettre en œuvre pour que le secteur de l’eau et de l’assainissement deviennent une priorité pour nos Etats.
Déjà, le dimanche 23 février, dans le cadre de la célébration des  40 ans de l’organisation, plusieurs personnes et sociétés d’eau et d’assainissement qui se sont distingués tout au long de l’année 2019 par la qualité de leur travail ont été récompensés
Solange ARALAMON

Répondre