Partager
Le réseau des femmes artisanes de Côte d’ivoire dans son désir de contribuer à l’autonomisation des femmes de ce secteur lance du 4 au 8 mars 2020 à l’université Felix Houphouet Boigny, la première édition du Marche Internationale des Artisanes (MIA).A cet effet une conférence de presse de présentation de l’événement s’est tenue le mardi 11 février dernier à la Riviera Palmeraie.
Placé sous Le thème retenu “artisanat féminin de l’informel au formel pour une meilleure autonomisation”, ce marche se veut être un cadre d’opportunité pour les  artisanes  et une grande vitrine de présentation des innovations et créativités de ce secteur d’activites.
Panels, ateliers de formations, exposition-ventes,  parades, gala de bienfaisance, remise de prix, défilé de mode et prestation artistiques, telles sont les activités qui meubleront ces 4  jours de festivités.  ” Nous organisons cet événement pour prendre en main notre destin, nous voulons ainsi avoir les armes nécessaire pour lutter contre la pauvreté et gagner en notoriété ” insistait la présidente du REFACI  et commissaire général du MIA, Mme Angbi Nina Bouabré.
Pour cette première édition, la région de la Marahoue sera à l’honneur, leur culture,  gastronomie, tenues vestimentaires, art et beauté de ladite région seront mis en valeurs.  Les pays de la sous-région sont également attendus à savoir, le Niger, Le Burkina Faso,  et le Mali.

Maryse AHUE

Répondre