Partager
Malade du diabète, L’artiste,  arrangeur,auteur compositeur Houe Simon Aristide plus connu sous le nom de Claude Aristide Dicko a été amputée de la jambe gauche dans une clinique à Abidjan le dimanche  4 janvier 2020.
Dans un entretien avec la rédaction de Iris Médias,  Aristide Dicko sorti fraîchement de l’hôpital dit devoir ses soins au Ministre de la Culture Mr Maurice Bandaman, au Ministre d’État  Mr Hamed Bakayoko, à Tiburce Koffi, …(la liste n’est pas exhaustive)
Tout est parti d’une égratignure au pied qui s’est par la suite infectée, j’avais porté une chaussure qui me serrait un tout petit peu, ça m’a fait des égratignures, et deux, trois jours, ça a commencé  à me dépasser” nous confiait-il.
Admis dans un premier centre de santé, les choses ne faisaient que se compliquer jusqu’à ce qu’il décide de se rendre dans cette clinique, malheureusement il n’a pas eu d’autres choix que d’accepter cette amputation pour préserver sa vie.
 Au terme de cette rencontre, Aristide Dicko a tenu à remercier les artistes de Côte d’Ivoire,  l’association Légalité et Transparence, au personnel du Burida et son DGI Serge Kouamé AKPATOU et  tous ceux qui ont été émus par son état de santé.

 

Maryse AHUE

Répondre