Partager
Prométhée n’a pas sa langue dans sa poche, le lead vocal du groupe “Révolution” a réagi  à la polémique relative au 30 ans du zouglou auquel nous avons dernièrement assisté sur la toile. C’est à travers un direct facebook qu’il a choisi de régler ses comptes. Selon lui, les zouglouphiles ivoiriens gagneraient à s’unir, à travailler afin de mieux internationaliser ce genre musical plutôt qu’à se livrer à une sorte de dénigrement de la nouvelle génération,
” .les ivoiriens passent leurs temps a critiquer plutôt que de faire des propositions qui peuvent faire avancer le mouvement jusque là ,le zouglou demeure méconnu c’est dommage” regrettait-il

A lire aussi : 10 ans du groupe Revolution : Un spectacle méticuleusement préparé

En effet Pour Fouelko, les donneurs de leçon devraient être pragmatiques et poser des actes concrets pour une meilleure valorisation de l’identité culturelle du pays, selon lui tous les doyens et tous ceux qui ont crée le zouglou,devraient pérenniser cette musique et la rendre internationale. Il a aussi ajoute que les 30 ans du zouglou devraient être axé sur des débats constructifs, sur la solidarité entre artistes pour une meilleure réglementation des bases de ce genre musical.

A lire aussi : Zouglou: Le groupe Révolution en Concert à l’Institut Français d’Abidjan

A la fin de son message, Prométhée a  profité de cette aubaine pour annoncer le concert de son groupe prévu se tenir le 31 janvier prochain à l’Institut français.

 

Maryse AHUE

Répondre