Partager
Ex-danseur de la star Burkinabée  Imilo le chanceux, Obam’s est la nouvelle coqueluche des mélomanes ivoiriens,son tout premier single “on force pas”, est présentement le titre le plus en vogue de cette fin d’année. conformément à cette ascension fulgurante, la rédaction de iris médias a pu avoir les impressions de son ex patron, Imilo,
Aujourd’hui je peux dire que je plus que fier de celui qui fût mon 1er Danseur – l’un des meilleurs de sa génération. Bosseur et discret, vous le remarquerez c’est un travailleur dans l’ombre . Souvent lors des prestations il prenait le micro pour m’accompagner et je le taquinais en disant ” après c’est pour dire tu veux faire un feat avec moi”” nous confiait-il.
Imilo Lechanceux s’est permis de prodiguer des conseilles à celui qu’il appelle affectueseument “fils”  : ”  J’ai aussi été danseur et c’est l’occasion pour moi de leur dire d’aimer leur boulot et de le faire bien en ayant de la vision et un plan de carrière. Fils comme j’aime l’appeler sache que je suis fier de toi et je prie Dieu que ce soit le début d’un longue et riche carrière”.
Chorégraphe et danseur à la base, Obams a collaboré  avec plusieurs artistes dans la sous-région( Burkina, Niger, Togo, Mali, côte d’ivoire) avant de se lancer aujourd’hui dans une carrière solo qui lui réussit bien.

 

Maryse Ahue

Répondre