Partager
Avec un goût inachevé, lors de son tout premier concert au Palais de la culture en 2016, le chantre Excell, après plusieurs tournées internationales ces dernières années, a décidé de se produire pour la seconde fois dans ce même lieu le 15 novembre prochain.
L’artiste qui s’est hissé au rang du numéro un du gospel en Afrique de l’ouest, profitera de son concert baptisé “L’assaut sur le palais’’ pour offrir, au public qui effectuera le déplacement, “une journée de la paix’’, un récital issu de son nouvel album qui sortira le même jour.
“La lettre de mon âme’’, est le titre de son nouvel album après “Remède pour le monde’’ sorti en 2016. Selon l’artiste, cet album chanté en français et quelques brins de mots en Baoulé, est comme un cri du cœur, c’est pourquoi il invite ses fans à venir massivement prendre la primeur de cet opus au cours de ce concert. Au travers de ce 4è album, l’artiste parle en effet de son vécu, de son expérience et rend son témoignage, le tout avec de belles sonorités inédites et des paroles poignantes. Alors, ce sera une occasion le jour du 15 novembre 2019, d’égrener des titres issus de son nouvel album comme “Mon histoire d’amour’’, “Sur ce chemin’’, “Le bonheur’’…, respectivement emprunts de sonorités telles que le RnB, zouk afro, naija, techno, etc. Pour ce grand concert, l’artiste sera accompagné de Georgia Grâce GUEDE de la France, Oswald Kouamé du Japon, Henri muladja du Congo, Guy Michel kinde du Cameroun et bien également Landry Foua Bi, Boniface, pasteur Guy de la Côte d’Ivoire. Notons que le chantre Excell, qui vit en France depuis des années maintenant, mène sa vie de famille malgré ses activités professionnelles et n’oublie pas de disposer sa vie au service du seigneur afin d’offrir le meilleur de lui-même malgré ses imperfections. Après donc un concert réussi le 18 septembre 2018, au stade de la BAE de Yopougon, le chantre Excell se lance à l’assaut du Palais de la culture de Treichville, pour rendre son témoignage et faire passer de l’émotion pour une adoration pure et sincère. Rendez-vous est donc pris pour le 15 novembre prochain.

MARYSE OZOUA

Répondre