Partager
Un malheur vient encore de frapper le milieu du coupé décalé en Côte d’Ivoire, en effet cette fois, il s’agit du  chanteur ivoirien, Abou Nidal, dont le géniteur a été rappelé à Dieu il y’a quelques heures. Selon son chargé de communication, le défunt a succombé à une maladie qui le rongeait depuis plusieurs mois .
Un véritable coup dur pour l’artiste qui est depuis quelques temps impliqué dans les actions sociales visant à soutenir les parents d’élèves en cette rentrée scolaire.  Nous ne povons que lui adresser nos sincères condoléances, à lui et à toute la grand famille du coupé décalé et que l’âme du défunt repose en paix.

Maryse AHUE

Répondre