Partager
Des gendarmes ont fait irruption ce dimanche 07 Avril au village Rasta, ils ont passé à Tabac la communauté Rasta trouvée sur place, des fenêtres ont été cassées, et certains embarqués à Treichville comme explique le chanteur reggae SPYROW à travers une publication sur les réseaux sociaux.  Selon certaines réactions ce serait le commandant de la Gendarmerie qui aurait envoyé une unité sur les lieux pour causer ce tord aux RASTAS pour des raisons propre à lui. Depuis lors une campagne est lancée sur les réseaux “NE TOUCHE PAS A MES DREADLOCKS”.  Justice sera rendue aux victimes? la question reste posée…
Maryse AHUE

Répondre