Partager
Suite à la grande polémique causée par “La supposée résurrection” de Brigton Moyo en Afrique du Sud, le Pasteur Aplha Lukau  brise nfin le silence. C’est à travers une  interview accordée à à Thabiso Tema,  qu’il a confessé :

« Nous sommes la maison de Dieu et je ne suis qu’un pasteur servant dans la maison du Seigneur.
Je pense qu’ils ont amené la personne à l‘église parce qu’ils croyaient que Dieu avait la capacité de ressusciter la personne, mais notre frère était toujours en vie avant même d‘être amené à l‘église et nous nous excusons de ne pas avoir dit la vérité »

Une version qui reste complètement différente de la première qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux.  Un ancien membre de l’église et co-fondateurs d’Alleluia International Ministries a même indiqué que cette « résurrection »  avait été organisée.
Rappelons par ailleurs que plusieurs plaintes ont été posé contre le Pasteur Alph lukau, le fameux  ressuscité a aussi été arrêté par la police
Cette affaire est loin d’être fini.
Maryse AHUE
 

 

Répondre