Partager
Emma Lohoues, Meilleure actrice, et Etalon de Bronze au FESPACO 2011 a été désignée membre du jury officiel de la catégorie  film d’animation et série télévisuelle de la 19è édition du festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou qui se tiendra du 23 février au 02 mars 2019 dans la capitale Burkinabée. La star ivoirienne très digitale n’a pas manqué de relayer l’information ce jour même sur les réseaux sociaux.

View this post on Instagram

C'est Ouaga qui est bon à l'heure là!! 😏😝 Et puis Mercé!😌🙏🏼💋BIM💥

A post shared by QUEEN E👑💫🔥 (@emmalohouesofficial) on

Certains se demandent pourquoi elles?, alors  nous vous offrons ci-dessous sa biographie.
 Emma Lohoues, née le 17 avril 1986 en Côte d’Ivoire originaire de la région du Sud plus précisément de Dabou, est diplômée en communication. Elle a, dès son très jeune âge, été passionnée par le cinéma. C’est ainsi qu’elle va faire très vite quelques apparitions dans la série ivoirienne « Class A ». Par la suite, elle sera retenue lors d’un casting, organisé par le réalisateur Owell Brown, pour interpréter le rôle d’Estelle dans le film « Le Mec Idéal ». Depuis le film a décroché l’Etalon de Bronze au FESPACO 2011, remporté le 1er Prix du Meilleur Film de Fiction au FESTICAB 2011. Pour ce rôle, Emma Lohoues a obtenu le Prix de la Meilleure Comédienne au Festival International du Film de Khouribga 2011 au Maroc et le Prix de la meilleure actrice au 20e China Golden Rooster et au Hundred Flowers Film Festival 2011 à Hefei en Chine. Puis elle a tourné en janvier dernier à la Guadeloupe, les pilotes de la série « Villa Karayib ». Emma Lohoues recevra par la suite un « Cœur de Cristal » des mains du Premier ministre belge, Elio Di Rupo, lors du 28e Festival international du film d’amour de Mons, en Belgique, avant de s’envoler au Festival de Cannes 2012 pour y présenter « Le Mec Idéal » au Cannes Market. Juin de la même année, elle est Maîtresse de cérémonie aux Écrans noirs 2012 à Yaoundé, au Cameroun. Elle est choisie pour être la marraine de la « 1re Nuit de la série Africaine » au FESPACO 2013 ; événement créé par Patou Film International. Elle prête main-forte à quelques artistes ivoiriens tels Dj Arafat, Squeeze…et Espoir 2000, en paraissant dans leurs clips musicaux. Dans « Kognini » le clip de Espoir 2000, Emma Lohoues interprète le rôle de la femme trompée. Elle a eu pour infographe et conseiller son ami Ahmed Sheïl’A ” le chocolat noir ” ( Artiste Chanteur ). Pour clôturer l’année 2013, elle s’envole vers la Guadeloupe pour y camper le personnage de Akissi Kouassi dans « Villa Karayib », la série de 70 épisodes coproduite par Canal+. Entre deux avions fin décembre, elle fait escale à Paris pour y enregistrer son premier single intitulé « Si Si », concocté par Kaysha, le diamantaire, sous la direction de Blaise LeSeul. Début 2014, pour sa deuxième collaboration avec le réalisateur Owell Brown, Emma Lohoues joue le rôle de Affoué dans son troisième long métrage intitulé « Braquage à l’Africaine » dont le tournage a lieu à Abidjan.
Une victoire de plus pour la jeune ivoirienne de 32 ans qui en plus d’être une businesswomen inscrit son nom en lettre d’or dans le Cinema Africain. Félicitations Miss Lolo.
Maryse AHUE

Répondre