Partager
La diva du coupé décalé BAMBA AMI SARAH réclame depuis quelques jours le titre de capitaine des épouses légitimes, une publication dont elle a largement payé les frais au point d’être victime d’injures et de calomnie. Malgré toutes les critiques, la compagne de L’homme SAGA signe, insiste et persiste : “Nous allons chasser les tchizas jusqu’à leur dernier retranchement. 
Vitale Bomisso, meilleure artiste coupé décalé 2018 semble ne pas être d’avis avec tout cela, elle a répondu de façon subtile à sa collègue:  Une tchiza peut devenir une femme mariée, et une femme mariée peut devenir une tchiza. On ne sait jamais ce que la vie nous réserve.Faisons attention à nos faits et gestes.” Elle a profité à travers cette réplique pour annoncer la sortie d’un single en faveur des maîtresses.
La guéguerre “Tchiza- Titulaire” ne prendra pas fait de si tôt à ce qu’il paraît.
Maryse AHUE

Répondre