Partager
C’est une tradition pour les artistes ivoiriens de se soutenir mutuellement lors des différents événements qu’ils organisent, c’est ainsi que Debordeau Leekunfa  s’est rendu hier samedi 29 décembre au concert d’Arafat Dj pour y apporter sa pierre édifice, assis dans les loges, il attendait juste d’être invité sur scène pour sa prestation. Des que l’animateur du jour l’a annoncé,, les fans du Berus sama se sont mit à lancer des projectiles sur le podium pour manifester leur refus de voir Opah la Nation en criant tous “On veut pas, On veut pas”. L’artiste n’a pas eu d’autres choix que de rebourser chemin.
En effet, il était inconcevable pour “La Chine populaire” de voir le “Tchekoroba” se pointer gaillardement et sans gène à l’Ivoire Golf Club, après tout ce tohu-bohu  créée sur la toile il y’a quelques semaines .

-Pourquoi a-t-il été humilié?

Arafat et Debordeau avait décidé il y’a quelques mois d’organiser un concert pour célébrer leur réconciliation, en pleine phase de promotion, Opah la Nation exige dans un premier temps  la somme de 20 000 000 FCFA aux organisateurs pour des droits d’image, étant dans l’impossibilité de lui remettre cet argent, il a donc été écarté définitivement du projet. Secundo, le chanteur annonce  sur la toile que  toutes ses actions étaient une forme de vengeance, car il en voulait au “Béerus Sama” d’avoir programmé un concert le même jour que le sien le 31 mars dernier.
 Malgré tout le  “Daishikan” a tenu ferme, grâce au soutien de ses fans et une bonne communication, il a réussi à mobiliser plus de 20 000 personnes autour de l’évènement.
Même si l’intention était bonne, Debordeau Leekunfa, s’est fait copieusement humilié, car les chinois ont été offusqués par son comportement à l’encontre de leur idole.
Maryse AHUE

 

Répondre