Partager
Des images de petit DENIS dans un état dégradé ont été relayés par plusieurs médias ivoiriens, laissant court à plusieurs interprétations.  Lors de son spectacle à l’Internat du zouglou, le dimanche 09 décembre dernier,  le capitaine du zouglou, n’a pas manqué de lancer de grosses piques à ses détracteurs : “Certaines personnes prennent mes photos et les publient sur leur site sans chercher à savoir à quel moment elles ont été prises, à ces personnes qui veulent me voir mourir et mal en point, s’il plaît à Dieu, vous partirez avant moi, vous serez enterrés avant moi”.  De violents propos qui montre clairement que le zouglouman ,n’a pas digéré  ce badbuzz 
En dépit de tout ce qui se racontait, nous avons vu un Petit Denis amaigris certes mais au point vocalement  qui a offert une très belle prestation aux milliers de spectateurs venu de tous les quartiers de la ville d’Abidjan pour sa énième prestation au temple du zouglou.

 

Maryse AHUE

 

Répondre