Acceuil FESTIVAL Femua11/Grande scène : Yémi Alade, un concert hyper-maîtrisé

Femua11/Grande scène : Yémi Alade, un concert hyper-maîtrisé

1500
0
Partager

Yémi Alade a complètement bouleversée la tendance des lives de la deuxième journée du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo, elle obtient jusque la l’une des meilleurs occupations scéniques de cette onzième édition.

Décemment vêtu Yémi Alade est apparu sur scène sous les ovations très nourri de ses admirateurs

Il y’avait du son, il y’avait de la voix, il y’avait de l’énergie lors du superbe  concert de clôture offert par la super star nigériane , du haut de ses escarpins, contre toutes attentes, Yémi Alade, cette voix qui comptent au Nigéria a subjugué plus d’un

03 musiciens ont suffi pour transformer la scène du Femua en un véritable dancehall, un batteur, un bassiste et un pianiste, le pianiste gérait le sample additionnel. Le plus gros boulot a été abattu par ses musiciens grâce au sample. Ce genre de live nécessite une extrême précision. Pendant plus de 45 minutes Yémi Alade a gardé le même punch du début à la fin, sa voix est restée intacte, l’artiste a maîtrisé parfaitement son souffle.

L’un des faits marquant de cette soirée est que l’artiste s’exprimait très souvent en français entre ses chansons, elle a dansé durant tout le concert s’est même déchaussé et malgré l’incident de sa tenue décousue pendant son show , l’infatigable reine de l’Afro pop est restée professionnelle et très à fond dans son spectacle.

C’est sous la reprise de son titre “Jonhy” que la chanteuse de 29 ans  s’est séparé de son public qui ne faisait qu’applaudir à tout rompre leurs idoles. Ce concert était une une véritable leçon de musique, Yémi Alade a justifié une fois de plus  à travers cette participation au FEMUA 11 sa notoriété continentale et internationale

 

 

 

Maryse

 

 

 

 

 

 

 

Répondre