Acceuil FESTIVAL Le FEMUA 2018 placé sous le signe de la lutte contre l’immigration...

Le FEMUA 2018 placé sous le signe de la lutte contre l’immigration clandestine

727
0
Partager

Pour sa 11è édition, le  Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (FEMUA) se tiendra du 17 au 22 Avril 2018 autour du thème :« Jeunesse Africaine et Immigration Clandestine. » cette information nous a été révélé à travers un communiqué de presse” élaboré par le commissariat général dudit festival.

Du 17 au 22 Avril 2018, Anoumabo vibrera au cœur de la 11è édition du FEMUA,  Cette fois, Asalfo et son équipe ont jugé bon d’aborder la problématique de l’immigration clandestine;un véritable fléau de ce 21è millénaire qui a s’est plus repandu  ces cinq dernières années.

Par ailleurs, la cérémonie officielle du lancement aura lieu le Jeudi 15 Mars 2018 à Abidjan.

Projet immense et évolutif, le FEMUA à vu le jour en 2008 à l’initiative de Monsieur TRAORE Salif lead vocal du groupe MAGIC SYSTEM et Commissaire Général dudit festival.
Cet événement à caractères social et culturel a été crée pour permettre aux populations les plus démunies et qui n’ont souvent pas les moyens de s’offrir un ticket de concert, de réaliser leurs rêves en recevant sur une même scène dans leur environnement les plus grosses stars de la planète. Le FEMUA qui se défini comme un des plus grands festivals de l’Afrique subsaharienne se tient tous les ans dans une ville cosmopolite. Sa programmation artistique symbolise l’intégration. C’est également le témoignage d’une reconnaissance des membres du groupe Magic System au quartier qui les a vu naître et de permettre à travers ce festival de poser des actions sociales au profit des populations ivoiriennes et africaines.

Maryse

 

Répondre