Partager

 

Après une solide expérience acquise dans le zouglou,  Goury Yohou Hervé connu sous le pseudonyme de MAM’ADJA brise le silence en proposant aux mélomanes ivoiriens, son album baptisé “Rejouissance”. Un opus de 05 titres à travers lequel l’artiste dénonce les tares de la société, parle de réconciliation et encourage les jeunes à se mettre au travail.

L’oeuvre a été présenté à la presse ivoirienne et aux acteurs culturels ivoirien le  samedi 26 Janvier dernier à “Voici Venise”(Abidjan-Yopougon).
Pour la petite histoire, Mam Adja débute sa carrière avec le groupe wôyô de sa région, dans les années 2000 il intègre  le groupe « sans façon »et quelques temps après,  le groupe « Kavako » en tant que lead vocal.
Un habitué de la scène qui essaie à présent de se frayer un chemin dans le ghotta des artistes ivoiriens.

 

 

Kouassi Epi

Répondre